Quichissime!

La vision décalée et amusante de la société de consommation par une trentenaire cute and glamour qui ne se prend pas au sérieux! Des articles, mais aussi des recettes gourmandes et des astuces cocooning, des trucs de nanas, quoi!

C'est la vie, pas le paradis
Cocooning
Comment devenir une femme (juste) parfaite!
Jolies découvertes...
Recettes (très) gourmandes!
Actualités zapette
Extraits de vie!
F*** them they're famous!

07 avril 2009

Pluie du matin réjouit le pélerin. Voilà.

chat_grenouille

Tu es en vacances, toi?

Ah.

Bon, ben voilà.

De toutes façons, je m'en fiche, tu te crois déjà presque en été avec ces températures douces, mais attention jeune effronté, car tant va la cruche à l'eau qu'à la fin, le cruche elle te largue comme une vieille chausette. Et n'oublie pas que Pierre qui roule n'empêche pas Paul de boire sa mousse. Sans compter qu' un pour tous, et tous dans le bureau du patron (pour le séquestrer).

Quoi?

Oh, pardon. Je m'égarre avec toutes ces expressions à la noix (de Grenoble).

Revenons à nos moutons, et recentrons nous sur le sujet. Un peu de discipline s'il vous plait. Non mais.

Donc, fais pas trop le malin avec tes 20 degrés affichés sur ton joli thermomètre extérieur en forme de cigale, car:

En avril, ne te découvre pas d'un fil (en mai fait ce qu'il te plaît).

5152097891940687030vb

Ah bon? On ne te l'avait pas encore sortie, celle là, cette année?

Mais tu fréquentes qui ma pauvre Ginette? Des originaux? (Quelle chance!)

N'empêche que bon. Noël au balcon, Pâques au tison. Si.

D'ailleurs, puisqu'on parle de thermomètre, tu sais, finalement, on nous aurait menti.

Sébastien Folin peut s'avérer un vil charlatan parfois. Qui s'adonne à d'autres passions qu'à la météo. D'où un certain ébouriffement de l'info parfois, au détriment de la ménagère confiante et fraichement brushinguée du matin.

1c80eww8

Rien ne vaut les bonnes vieilles méthodes de nos ancêtres pour savoir quel temps il fera dans trois mois. Les grands parents l'avaient bien compris et maîtrisaient leur environnement, la lune, les marées, tout ça. Rien de tel pour te dire si tu peux mettre au placard tes boots de neige d'un coup de pied dédaigneux, pour sortir amoureusement de leur sachet les tongs en macramé que tu as acheté par correspondance à La Redoute. Ou presque.

C'est top écolo en plus. (faire sa météo sois-même, pas les tongs en macramé made in China, forcément). "J'ai vu voler le pigeon au dessus d'un nid de coucou, c'est signe que demain sera un autre jour. Et que s'il ne pleut pas, il fera grand beau".

Classe, non? L'écolo est Bobo, bourgeois bohème, il aime la nature, le feng shui, les méthodes de médecine alternatives, le fumier, les chapeaux en paille d'Italie, bref, il est cool. Il est donc top tendance.

Mais attention malheureuse!

Car il ne faut toutefois pas tomber dans le maraboutisme, et essayer de prédire si ton week-end en amoureux dans les chambres d'hôtes de Mercotte sera nuageux en lisant dans le vieux marc de café dilué à la corne de rhinocéros (accessoirement, la corne de rhino, elle peut servir au susdit amoureux pour d'autres trucs, qu'y paraît. Mais pas de ça chez nous, hein, remettons la tête dans nos cumulonimbus de nuages. Hé, je t'ai entendu!). C'est pas fiable du tout (que nenni d'influence lunaire là dedans. Sans mauvais jeu de mot lunaire bien sûr).

Oublie aussi les moches pseudos-baromètres à bas prix, qui changent de couleur et passent du bleu vif, s'il fait beau, au rose délavé, s'il pleut. Déjà, ils ne passent au rose que s'ils sont mouillés, jeune blonde, et s'ils sont mouillés c'est -en général- qu'il pleut. CQFD. Et puis, franchement, là tu fous en l'air toute la classe attitude écolo, tu vires carrément bon marché... Et une blonde bon marché, franchement, non, fais moi plaisir, évite, hein.

9582231

Non, je vais t'expliquer un truc, une astuce qui te donnera à la fois la possibilité de passer à travers les gouttes d'incertitude de la météo de TF1, et de te faire passer pour une fille carrément trop classe écolo pleine de ressources et d'imagination constructive.

Une fille comme moi, quoi.

Tu ramasses une jolie pomme de pin naturelle et écolo et classe, tu la mets au four chaud pour la déssecher quelque peu et faire en sorte que ses écailles s'ouvrent en grand.

Si si, ça a des écailles la pomme de pin, comme les carpes ou les truites, oui Ginette.

medium_pomme_de_pin

Ensuite, tu la places artistiquement sur ta terrasse (ou ton balcon, ou ta fenêtre, selon ton degré de bourgeoititude).

Lorsque le temps sera sec et qu'il est donc censé faire beau, ta jolie pomme de pin (tu peux aussi lui donner un nom, genre Albertine, comme la chanteuse Zazie qui nomme tous ses objets perso, c'est kitchissime) sera toute fière, ouverte et pimpante.

Lorsque le temps sera instable et gris, ses écailles à Albertine, ben elles seront toutes timides, toutes sensiblement refermées.

Et lorsque le temps sera à la pluie et que l'atmosphère sera lourde, elle sera totalement refermée sur elle-même, la pauvre. Mais bon, c'est pas pour autant qu'il faudra que tu l'emmènes chez le psy, tu sors juste ton parapluie, ça suffira!

Qu'est-ce qu'on dit, hein?

Heureusement que je suis là, tiens!


Commentaires

    tu me fais carrément trop rire toi tu sais !! belle astuce, en plus j'ai des pommes de pin dans mon jardin , facile....

    Posté par Mercotte, 10 avril 2009 à 17:16

Poster un commentaire