Quichissime!

La vision décalée et amusante de la société de consommation par une trentenaire cute and glamour qui ne se prend pas au sérieux! Des articles, mais aussi des recettes gourmandes et des astuces cocooning, des trucs de nanas, quoi!

C'est la vie, pas le paradis
Cocooning
Comment devenir une femme (juste) parfaite!
Jolies découvertes...
Recettes (très) gourmandes!
Actualités zapette
Extraits de vie!
F*** them they're famous!

29 avril 2009

Grippe porcine: infos de l'OMS, parce que quand même, hein, on ne sait jamais...

P981395D910738G_apx_470__w_ouestfrance_

Grippe porcine – bulletin n°3 (source: OMS)

27 avril 2009 -- La situation actuelle concernant la flambée de grippe porcine à virus A(H1N1) évolue rapidement. Au 27 avril 2009, le gouvernement des Etats-Unis avait notifié 40 cas, confirmés en laboratoire, d’infection humaine par le virus A(H1N1) de la grippe porcine, mais aucun décès. Le Mexique a notifié 26 cas confirmés d’infection humaine par le même virus, dont sept décès. Le Canada a notifié six cas, mais pas de décès, et l’Espagne a notifié un cas, pas de décès.

De nouvelles informations sur la situation seront publiées régulièrement sur le site Web de l’OMS.

L’OMS ne recommande aucune restriction aux voyages ordinaires, ni la fermeture des frontières. On considère qu’il est prudent pour les personnes malades de retarder leur voyage international et, pour les personnes manifestant des symptômes après un voyage international, d’aller consulter un médecin, en appliquant les recommandations des autorités nationales.

La consommation de viande de porc ou de produits dérivés bien cuits n’entraîne aucun risque d’infection. Il est conseillé à chacun de se laver soigneusement et régulièrement les mains à l’eau et au savon et d’aller consulter un médecin, dès que le moindre symptôme d’un syndrome de type grippal se manifeste.

Liens connexes:

Site Web sur la grippe porcine


Commentaires

    porcinet

    Une contagion inconnue passionne davantage les foules qu’une maladie maîtrisable.
    Le nombre de morts configure la couverture médiatique.
    Plus la problématique est globale, plus elle est déclinable, plus elle est universelle.
    Flash info publicitaires et épileptiques, reporters spéciaux concernés et consternants, analyses des causes prévisibles ou prémonitoires et des conséquences envisageables ou inéluctables.

    Quand le chantage moral ne se distingue plus du droit de savoir, on peut avoir peur, cette fois-ci.
    La suite ici :
    [URL]:url:souklaye.wordpress.com/2009/04/27/bloc-note-psychose-mediatique[NAME]:url:souklaye.wordpress.com/2009/04/27/bloc-note-psychose-mediatique[/URL]/

    Posté par walkmindz, 29 avril 2009 à 09:47

Poster un commentaire