Quichissime!

La vision décalée et amusante de la société de consommation par une trentenaire cute and glamour qui ne se prend pas au sérieux! Des articles, mais aussi des recettes gourmandes et des astuces cocooning, des trucs de nanas, quoi!

C'est la vie, pas le paradis
Cocooning
Comment devenir une femme (juste) parfaite!
Jolies découvertes...
Recettes (très) gourmandes!
Actualités zapette
Extraits de vie!
F*** them they're famous!

06 mai 2009

L'entretien d'embauche en TV réalité, opération marketing réussie pour le "meilleur job du monde"!

the_best_job_of_the_world_island_reef_job

Le concours lancé par l'office de tourisme du Queensland, dont l'enjeu était "le meilleur job du monde" à savoir, gardien d'une île paradisiaque payé près de 83.000 euros pour six mois, a finalement été remporté par un Britannique.

C'est bien un Ben qui a remporté le "meilleur job du monde" mais pas le Lyonnais Ben Henry que les Français soutenaient. Il s'agit de Ben Southall, un trentenaire britannique travaillant dans le secteur caritatif. C'est donc lui qui aura la chance de garder une île de rêve australienne située sur la Grande Barrière pendant six mois. Au programme, exploration et résumé de ses activités sur un blog avec journal photo, journal vidéo et des interviews.

Voici l'heureux lauréat !

La vidéo qui lui a permis d'accéder à la finale :

Ben Southall était l'un des 34.684 candidats de 200 pays ayant répondu à cette offre d'emploi. Seize d'entre d'eux avaient été pré-sélectionnés dont un Lyonnais, Benoît Henry.

L'Etat australien du Queensland, à l'origine de cette initiative, a pour sa part largement gagné son pari : promouvoir le tourisme. "C'est probablement la première fois qu'une campagne publicitaire touche une audience pareille avec un budget aussi restreint", note un spécialiste australien du marketing. La recherche du "Meilleur job du monde" avait commencé en janvier. L'annonce s'est propagée comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux du Web, comme Facebook, et les sites de partage de vidéos, comme YouTube.

03best_job_1

source: europe1.fr

On avait déjà, en France, vu ce genre de publicité avec le restaurant "le Quinzième" de Cyril Lignac, qui avait vu son nombre de réservations exploser avant même son ouverture grâce à l'émission "Oui, chef!" de M6. Cyril avait en effet recruté sa brigade de cuisiniers par un système de télé-réalité ou l'on suivait, chaque semaine, l'évolution des candidats, novices en la matière, et leurs progrès en cuisine au fil des jours...

1_403258817

Au final, personne, un an après, n'était encore au service du restaurant. Les réservations, elles, sont, aujourd'hui encore, au beau fixe, par contre...

De là à dire que c'est grâce au mattraquage médiatique de M6 avec le-dit Cyril, et que le mystérieux actionnaire secret du restaurant serait un gros bonnet de la chaîne désirant voir fructuer son investissement, il n'y a qu'un pas que nous ne franchirons pas, bien sûr. (On n'est pas comme ça ici).

Bon, en même temps... Là, on est sûr que Ben restera dans son île au moins, vu que ce n'est que pour 6 mois.

Si, après les surdiplômés pour des boulots merdiques, on demande maintenant aux futurs employés d'être jeunes, beaux, bronzés, et de se prêter à un jeu médiatisés où ils se mettent en situation et se bouffent le nez en direct live pour amuser la galerie, et bien ma pauvr' Lucette, on n'est pas prêt de voir se relever le niveau des diplômes, j'te le dit!


Commentaires

Poster un commentaire